< Retour

Epargne : les règles d’or pour préparer sa retraite

Trouvez l'épargne parfaite pour votre retraite, les meilleurs rendements, et les offres à ne pas manquer pour un investissement rentable et de longue durée

L’âge légal de la retraite est désormais à 62 ans, mais outre la retraite complémentaire, une épargne solide peut compléter votre revenu significativement ! Encore faut-il avoir les bons réflexes : que choisir, à quel moment, quels risques prendre ? Nous vous donnons les clés pour préparer une retraite en toute sérénité.

1. Prenez les devants

La première résolution pour bien préparer sa retraite est de prendre les devants et épargner dès que possible. Assurance vie, PEL, placements en actions, il y a de nombreuses solutions pour faire fructifier votre argent et le plus tôt, le meilleur. 

L’épargne pour la retraite est généralement conseillé à partir de 40 ans.  Cela ne vous empêche pas de vous renseigner avant, plus vous êtes informé, meilleur sera le choix que vous ferez ! 

2. Investissez dans des placements sûrs

Si l’on conseille d’abord d’investir dans l’immobilier, il existe aussi des placements sûrs à l’aube de la retraite : le PERP et sa réduction d’impôt, le contrat Madelin, l’assurance vie, et même le PEA (Plan épargne actions). 

Chacun convient à différents objectifs : souhaitez-vous uniquement conserver de l’argent de côté avec un rendement garanti ? Générer le maximum d’intérêt en prenant des risques sur une partie de vos versements ? A vous de trouver l’équilibre !

3. Veillez à alléger vos actifs

Lorsque vous approchez de la retraite, vous ne voulez surement pas gérer de très nombreux actifs qui ont chacun une rémunération différente (actions, assurances), et consulter votre banquier ou votre assureur plusieurs fois par mois. Essayez toujours d’alléger en supprimant vos investissements les moins rentables et en conservant les plus stables.

4. Diversifiez vos placements

Alléger vos actifs ne veut pas dire conserver uniquement votre assurance vie ou votre compte épargne, il faut tout de même garder plusieurs voies d’épargne pour augmenter votre rendement.

On conseille dès 40 ans de souscrire à une assurance vie, et placer jusqu’à 30% de vos versements dans des actions à l’étranger pour un bon équilibre. L’important est de faire un état des lieux de vos actifs et décider de ce qui vous rapporte, et ce qui ne vous rapporte plus.

5. Pensez à vos dépenses futures

Couverture santé, loisirs, calculez vos dépenses futures pour évaluer quels placements vous conviennent le mieux. Certains placements sont spécialisés pour vous offrir une rente dédiée au moment de partir à la retraite. Vous pouvez aussi sécuriser le futur de vos enfants, avec par exemple une assurance obsèque qui couvrira tout frais relié à un enterrement ou une crémation. 

Contenu similaire :