< Retour

Quel prêt choisir pour financer de gros travaux pour la maison ?

Choisissez le bon prêt pour vos gros travaux de maison selon vos moyens et votre profil grâce à nos conseils

Vous vous apprêtez à réaliser des travaux importants dans votre logement, et vous avez besoin d’un prêt ? Selon votre situation, jeune propriétaire ayant un projet de rénovation pour votre nouveau logement, ou famille cherchant à construire une annexe sur votre terrain, certains crédits vous seront plus favorables. Alors quel prêt choisir pour vos travaux ? Voici un panorama des meilleurs offres.

Le Prêt travaux

Le prêt travaux est un prêt à la consommation qui se présente sous deux formes : le prêt personnel qui ne concerne pas un achat en particulier, et le prêt affecté qui induit que la banque s’occupe de payer le prestataire des travaux (sous condition de recevoir vos devis et factures correspondantes). 

Ce prêt travaux varie de 200€ et 75 000€.

Vérifiez toujours le TAEG (taux annuel effectif global, c'est-à-dire le taux d'intérêt proposé par une banque), les frais de dossier, et l’assurance emprunteur (si vous en prenez une).

Le Prêt à taux zéro (PTZ)

Si vos travaux concernent la rénovation ou l’amélioration de la performance énergétique de votre logement, vous pouvez faire la demande d’un prêt à taux zéro.

L'intérêt zéro du remboursement et un montant maximum de 345 000 € (selon votre situation et celle de votre logement) sont les gros avantages du PTZ, mais aussi le fait qu’il n’y a pas de conditions de revenus.

Attention néanmoins, le prêt à taux zéro ne sera disponible que jusqu’au 31 décembre 2018 et ne concerne que les résidences principales.

Le Prêt Anah

Avec son programme « Habiter mieux », le prêt ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) offre des subventions sous la forme de prêt à taux bas aux propriétaires souhaitant rénover un logement en mauvais état, mal isolé. Il peut s'agir de travaux de rénovation intérieure, d'isolation, de désamientage ou de traitement.

Cette aide peut atteindre jusqu'à 25 000€ pour de gros travaux.

Le Plan épargne logement (PEL) 

Après 3 ans d’épargne, votre plan épargne logement souscrit auprès de votre banque vous donne droit à un crédit allant jusqu’à 92 000 € sur une durée de 2 à 15 ans.

Le taux d’intérêt commence à 2,20% mais change selon la date d’ouverture de l’épargne.

Contenu similaire :