Assurances

Assurance Auto

Comparer

Assurance Moto

Comparer

Assurance Habitation

Comparer

Mutuelle Santé : Assurance Maladie Complémentaire

Comparer

Assurance Emprunteur

Comparer

Assurance Vie

Comparer

Assurance Voyage

Comparer

Assurance Animaux

Comparer

Assurance Hospitalisation

Comparer

Assurance Décès

Comparer

Assurance Dépendance Prévoyance

Comparer

Assurance Obsèque

Comparer

Assurance Accidents de la vie

Comparer

Assurance Prévoyance individuelle

Comparer

Assurance Scolaire

Comparer

Assurance Etudiant

Comparer

Assurance Génération

Comparer

Assurance Famille

Comparer

Assurance Produit

Comparer

Les étapes de la demande d'assurance et les éléments du dossier

1. Pour entamer votre demande d'assurance, déterminez l'assurance que vous souhaitez selon les dommages ou les personnes à assurer, et le niveau de risque à couvrir.
2. Complétez le questionnaire avec vos informations personnelles, la nature du bien à assurer et le risque que vous souhaitez couvrir. Attention, les fausses déclarations peuvent conduire à la nullité du contrat.
3. Suite à votre demande, notre partenaire comparateur en assurance va trouver l'assureur proposant les meilleures garanties aux meilleures conditions.
4. La compagnie d'assurance vous contacte pour vous conseiller et établir le contrat d'assurance.
 Lisez l'intégralité du contrat avant de vous engager !
5. La compagnie d'assurance vous communique une prime d'assurance, c'est-à-dire un contrat d'assurance. Elle doit déclarer l'ensemble des obligations de chaque partie et notamment la prime à verser, la prestation de garantie, et le risque couvert.
6. À la réalisation du risque assuré, contactez au plus vite votre assureur pour la prise en charge de votre sinistre (aide financière, assistance) !

Les différents types de contrat d'assurances

 Assurance Auto

Il y a deux grands types de contrat d'assurance vie :

  • Les avantages de l'Assurance Vie en Euros :
    • Investissement 100% sécurisé : les montants gagnés sont acquis définitivement
    • Produits financiers stables : investissement dans des obligations d'Etat, actions et OPCVM
  • Les avantages de l'Assurance Vie Multisupport :
    • Rendement plus avantageuse
    • Investissement plus risqué : SICAV ou des FCP

Pour pouvoir conduire une automobile en France il est obligatoire que le véhicule soit assuré et immatriculé, au moins par une assurance au tiers.

Certains établissements proposent dans leurs contrats auto de pouvoir bénéficier de couvertures supplémentaires telles qu'une prévoyance pour vous prémunir contre la perte d'un salaire, des frais d'hospitalisation, d'obsèque, ou encore une protection juridique.

Plusieurs critères sont pris en compte pour le calcul de la prime d'assurance :

  • Le profil du conducteur assuré : son âge, la fréquence d'utilisation du véhicule, les distances parcourues, ses antécédents
  • Les caractéristiques techniques du véhicule : âge, constructeur, valeur du bien, puissance, état neuf ou d'occasion
  • La zone géographique de circulation habituelle
  • Les couvertures prévues au contrat : garanties, franchises, exclusions et options

Les différents types d'Assurance Auto

  • L'Assurance au tiers

Lorsque vous êtes propriétaire d'un véhicule, la souscription à une assurance responsabilité civile est obligatoire. Elle correspond à une assurance auto dite "au tiers", c'est-à-dire qu'elle couvre les dommages causés par votre automobile. Cette assurance couvre l'ensemble des dommages causés à autrui: les blessures des tiers et les dégâts causés aux biens. Toutefois le conducteur et le véhicule responsable de l'accident ne peuvent en aucun cas être pris en charge par cette assurance.

  • L'Assurance tous risques

L'assurance auto dites "tous risques" est facultative. Elle permet une meilleure couverture, et notamment la prise en charge des dommages corporelles et matérielles du conducteur responsable du sinistre. Lors de la souscription à une assurance tous risques il est indispensable de vérifier les clauses du contrat pour connaître la nature et la portée des modalités entre les franchises, les exclusions, les garanties facultatives, et les options possibles.

 Assurance Moto

En France, l'assurance moto est obligatoire pour tout possesseur d'un véhicule à 2 roues. L'assurance moto est tout d'abord une assurance de responsabilité civile. Cette assurance de premier niveau est obligatoire pour tous les motards et couvre les dommages corporels et matériels à autrui.

Mais d'autres garanties sont proposées dans les assurances moto, allant de la couverture de vos dommages à la couverture des dommages subis par votre moto :

  • Dommages tous accidents, vol, incendie
  • Dommages au conducteur
  • Défense juridique du motard
  • Garantie "prêt de guidon"
  • Assistance

L'offre d'une assurance moto peut donc couvrir le vol, le prêt de votre moto, les frais d'hospitalisation ou encore le déplacement et la main d'œuvre d'un garagiste en cas de panne.

Le prix de l'assurance va dépendre de nombreux critères, certains reliés à la moto, d'autres reliés au conducteur. L'âge du conducteur, l'achat neuf ou en occasion de la moto, l'utilisation (quotidienne ou occasionnelle), ou encore la zone dans laquelle vous effectuez vos trajets peuvent influencer le prix de l'assurance.

Depuis l'instauration de la loi Hamon, une assurance moto peut être résiliée à tout moment après 12 mois de contrat.

 Assurance Habitation

Un contrat d'assurance habitation, appelé MRH pour "multirisques habitation", permet de :

  • Couvrir le logement contre le cambriolage, le vol, l'incendie et événements assimilés, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles, technologiques, les attentats, les dommages électriques.
  • Couvrir le contenu du logement, et notamment : la garantie du mobilier à sa valeur d'achat, les bijoux, les glaces en verre, le contenu du réfrigérateur et le jardin.
  • Donner une responsabilité civile c'est-à-dire le versement de dommages-intérêts par l'assureur en cas de dommage causé dans le bâtiment, ou par les personnes qui l'habitent, ou encore les animaux. La responsabilité civile de personne s'étend aux activités de loisir.

Il est possible de compléter le contrat d'assurance avec des options telles que : l'assistance juridique, loyers impayés, piscine...

Le contrat dure un an, reconduit sauf opposition expresse de votre part, et son prix varie en fonction de la situation de votre logement, de sa particularité, de votre situation personnelle, et de la valeur de votre mobilier. En cas de sinistre vous devez contacter votre assureur pour déclarer le sinistre dans un délai de 2 jours pour un cas de vol et 5 en cas d'accident.

 Un contrat d'assurance habitation est OBLIGATOIRE pour les locataires d'un logement. En l'absence le propriétaire peut annuler le contrat de bail.

 Mutelle Santé : Assurance Maladie Complémentaire

Une assurance maladie complémentaire (AMC), appelée également "assurance complémentaire santé" ou plus simplement "mutuelle santé", est un dispositif permettant le remboursement d'une partie de vos soins . Ce système est complémentaire au remboursement effectué par la Sécurité sociale et permet de diminuer votre "reste à charge". Une mutuelle individuelle peut être souscrite auprès de différents acteurs: une mutuelle, une compagnie d'assurance, une banque, un organisme de prévoyance.

L'assurance complémentaire en santé peut couvrir différents types de frais :

  • Les soins et les autres prestations médicales non remboursés par la Sécurité sociale
  • Les dépassements d'honoraires des différents professionnels de santé
  • Certains traitements, médicaments, prothèses, implants, chirurgie non pris en charge par la Sécurité sociale

Il existe différents types de contrat d'assurance complémentaire santé : il est possible de souscrire à cette assurance à titre individuel, ou collectif (dans le cadre de son entreprise). Il y a également des surcomplémentaires santé, qui autorisent un second contrat pour compléter les prestations et garanties d'une AMC.

 Assurance Emprunteur

Une assurance emprunteur correspond à une garantie apportée à un contrat de crédit et de prêt pour couvrir les cas de défaut de paiement. Les différents risques couverts par ce type de contrat sont : l'incapacité totale de travail, l'invalidité permanente totale, le décès, ou encore la perte d'emploi. Dans le cas d'un défaut de paiement de la mensualité du crédit à la suite d'un de ces évènements, l'assureur rembourse l'échéance du prêt de manière ponctuelle ou permanente.

 Dans le cas d'un crédit contracté en couple, l'assurance doit être affectée à chacun selon une quote-part.

 Lors d'une demande de crédit immobilier, le prêteur vous demandera généralement la souscription à une assurance emprunteur. Il est possible de souscrire à une assurance emprunteur auprès de l'établissement de votre choix.

 L'assurance emprunteur peut être renégociée par la suite.

 Assurance Vie

Une assurance vie permet de garantir le versement d'une rente ou d'un capital au décès ou à la vie de l'assuré. Il s'agit d'un investissement à long terme. Il existe plusieurs types de contrat d'assurance vie :

  • L'Assurance Vie Monosupport aussi appelé assurance vie en euros. Elle garantie un capital monétaire sans risque versé aux bénéficiaires ;
  • L'Assurance Vie Multisupport correspond à des investissements en SICAV ou des FCP. L'investissement est plus risqué mais le rendement meilleur.

Les frais d'entrée du contrat d'assurance vie sont calculés en pourcentage des fonds engagés. Ces frais commerciaux sont de 3 à 5%. Il faut également prévoir des frais de gestion annuels. Des frais de dossier peuvent vous être également demandés pour enregistrer administrativement le contrat d'assurance vie.

 L'assurance vie bénéficie d'un régime fiscale avantageux.

 L'assurance décès est un contrat prévoyant le versement d'un capital au décès ou à la survie de l'assuré.

 Assurance Voyage

Une assurance voyage couvre les problèmes de santé lors d'un déplacement dans un pays étranger. Elle permet ainsi la prise en charge des soins et des prestations médicales incluant : le rapatriement, différents types de frais médicaux, des garanties départ / retour et interruption du séjour, une protection juridique. Il est également possible de souscrire à des options en fonction de votre projet de voyage.

 Assurance Animaux

En tant que propriétaire d'un animal de compagnie, vous pouvez l'assurer contre certains risques en souscrivant à une assurance pour animaux. Il en existe deux types :

  • L'assurance santé pour animaux - comparable à une mutuelle - permet de prendre en charge les différents frais de santé tels que les visites chez le vétérinaire, l'achat de médicaments, les traitements médicaux, et les interventions chirurgicales.
  • La Responsabilité Civile du fait de l'animal pour garantir les dommages causés par votre animal.

Lors de la demande de souscription à une assurance animaux, il est nécessaire de communiquer sur le type d'animal, sa race, son âge, son poids, et l'étendu des garanties souhaitées. De plus l'animal doit être identifié auprès des autorités et disposer d'une puce électronique ou d'un tatouage.

 Certains animaux ne peuvent pas donner lieu à la souscription d'un contrat d'assurance pour animaux.

  • Pour les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) qui comprend les rongeurs, les oiseaux et les poissons.
  • Les animaux trop jeunes (moins de 3 mois) ou trop vieux (plus de 10 ans).

Les cas particuliers d'assurance pour animaux :

  • Les chiens "dangereux" de catégorie 1 et 2 doivent bénéficier d'une assurance responsabilité spécifique.
  • Les chiens utilisés pour la chasse doivent souscrire à une responsabilité civile.
  • Les chevaux ayant une activité d'équitation doivent avoir une responsabilité civile.
  • Les animaux permettant une exploitation agricole sont liés à l'assurance multirisques agricole.

 Assurance Hospitalisation

L'assurance hospitalisation complète la prise en charge de la Sécurité sociale, et permet ainsi de réduire vos frais lié à des soins et à un séjour dans un hôpital ou une clinique médicale. L'assurance prend en charge de 80% à 100% des frais d'hospitalisation et coûte entre 5 et 60 euros par mois selon votre situation personnelle.

Les garanties couvertes sont :

  • La prestation de soin médical en complément de la sécurité sociale
  • Le coût de la chambre et du séjour

 Un questionnaire médical peut être requis, notamment pour les personnes de plus de 65 ans.

 Assurance Décès

L'assurance décès garantit le versement d'un capital aux bénéficiaires lors du décès de la personne assuré. Il s'agit d'une assurance de prévoyance pouvant offrir une garantie temporelle, lié à un métier à une période de la vie, ou durant la vie entière. L'assurance décès permanente permet de constituer une épargne en vu d'une succession, la fiscalité sur le capital transmis étant avantageuse. Lors du décès de la personne au contrat, la banque verse soit un capital soit une rente aux bénéficiaires.

 Le contrat peut être souscrit à titre individuel ou sous une forme collective.

 Un questionnaire médical peut être requis.

 Assurance Dépendance Prévoyance

Une assurance dépendance couvre contre les risques de dépendance, c'est-à-dire contre la perte d'autonomie dans la réalisation des actes de la vie quotidienne comme se laver, s'habiller, s'alimenter, se déplacer, faire ses besoins. La perte d'autonomie couverte par l'assurance peut être d'origine physique ou mental, partielle ou totale. Pour déterminer les modalités d'un contrat d'assurance dépendance, l'assureur doit avoir pris connaissance de votre état de santé et de votre situation médicale. Il est généralement demandé à l'assuré de compléter un questionnaire médical.

Si pendant la durée du contrat la personne assurée est atteinte d'une dépendance, l'assureur est tenu de verser un capital, ou une rente, pour aider le financement de soins et des prestations d'assistance selon les garanties du contrat et le degré de dépendance de l'assuré.

 Assurance Obsèque

L'assurance obsèques correspond à une somme d'argent versée par l'assureur lors du décès de la personne cotisante dans le but de financer les services de funéraille. Vous pouvez cotiser pour cette assurance soit une seule fois, soit en primes d'assurance mensuelles ou annuelles, soit en prime viagière. Le montant est fixé par les parties et versé sous 48 heures après réception de l'avis de décès. Plusieurs types de contrats peuvent vous être proposés :

  • Un contrat de financement: le capital est versé à un établissement funéraire où à un membre de la famille
  • Un contrat de prestation: la prestation doit être prédéfinis et détaillés

À la différence de l'assurance obsèque, l'assurance décès permet de laisser un capital libre d'utilisation à ses proches. L'assurance vie consiste en un capital épargné.

 Assurance Accidents de la Vie

Une assurance vie permet de garantir le versement d'une rente ou d'un capital au décès ou à la vie de l'assuré. Il s'agit d'un investissement à long terme. Il existe plusieurs types de contrat d'assurance vie :

  • L'Assurance Vie Monosupport aussi appelé assurance vie en euros. Elle garantie un capital monétaire sans risque versé aux bénéficiaires.
  • L'Assurance Vie Multisupport correspond à des investissements en SICAV ou des FCP. L'investissement est plus risqué mais le rendement meilleur.

Les frais d'entrée du contrat d'assurance vie sont calculés en pourcentage des fonds engagés. Ces frais commerciaux sont de 3 à 5%. Il faut également prévoir des frais de gestion annuels. Des frais de dossier peuvent vous être également demandés pour enregistrer administrativement le contrat d'assurance vie.

 L'assurance vie bénéficie d'un régime fiscale avantageux.

 L'assurance décès est un contrat prévoyant le versement d'un capital au décès ou à la survie de l'assuré.

 Assurance Prévoyance Individuelle

Une assurance prévoyance individuelle permet de me prémunir contre des évènements tels que le décès, la santé, l'invalidité, la dépendance, l'incapacité de travail, la maternité, la retraite… Il s'agit de couvrir l'accès au soins, ou de percevoir des revenus complémentaires, voir un capital ou une rente, pour les bénéficiaires en cas de réalisation de l'évènement. De plus les sommes perçues sont additionnelles à celles reçues par l'Assurance Maladie. Les assurance prévoyances individuelles peuvent être pris en complément d'une assurance collective. Votre situation personnelle sont déterminantes pour les conditions du contrat d'assurance. Il vous sera demandé: votre âge, sexe, état de santé, les garanties proposées.

 Loi Madelin : les travailleurs non salariés peuvent déduire de leur bénéfice imposable les cotisations versées à des organismes de prévoyance.