Rachat Crédit

Montant

8 000 à 500 000€

Durée

12 à 420 mois

TAEG

"Diminuez vos mensualités simplement et rapidement"
Voir l'offre

Montant

5 000 à 200 000€

Durée

60 à 300 mois

TAEG

"Plus responsable ensemble"
Voir l'offre
Cofidis

Montant

3 000 à 80 000€

Durée

12 à 144 mois

TAEG

5.87% à 21.19%
"Changez votre regard sur le crédit"
Voir l'offre
Question Credit

Montant

2 000 à 1 000 000€

Durée

6 à 360 mois

TAEG

"Spécialiste du rachat de crédit"
Voir l'offre
Finaprêts

Montant

3 000 à 1 000 000e

Durée

12 à 360 mois

TAEG

"Votre finalité, un seul prêt"
Voir l'offre
Partners Finances

Montant

20 000 à 1 000 000€

Durée

36 à 360 mois

TAEG

"Solutions financières"
Voir l'offre

Le rachat de crédit est une solution financière permettant de substituer un prêt unique à différents contrats de crédits pour baisser le taux d'intérêt ou la durée. Il est possible de regrouper des crédits consommations, des crédits immobiliers et des découverts bancaires.

Avantages du Rachat de crédit

  • Bénéficier des meilleurs taux d'emprunt actuels
  • Mutualiser et limiter le coût des assurances
  • Plus qu'un seul interlocuteur
  • Crédit personnalisable, mieux adapté à vos revenus : VOUS choisissez la durée et / ou la mensualité
  • Crédit amortissable: une partie du capital dû est remboursé ("amorti") à chaque mensualité, ce qui baisse le montant des intérêts
  • TAEG fixe: pas de risque que vos mensualités augmentent, le coût global est maîtrisé !
  • Il est possible de regrouper tout ou une partie de ses crédits
  • Il est possible de consolider des crédits de différentes natures.

Fonctionnement du Rachat de crédit

Un rachat de crédits, appelé également restructuration, consolidation ou regroupement de crédit, est une solution financière permettant de regrouper différents crédits en un seul. Le regroupement est possible avec des crédits de natures différentes tels que des crédits consommations, immobiliers, dettes fiscales, découverts bancaires.

Le but est de réduire le montant des remboursements mensuels en empruntant à un taux plus intéressant. Il est toutefois également possible de prévoir une diminution de la période de remboursement, ce qui augmentera le montant des mensualités.

 Il est important de prendre en compte dans le calcul du regroupement de crédits, les frais supplémentaires :

  • Frais de dossiers
  • Frais de notaire si il y a un prêt immobilier
  • Frais liés à la mise en place d'une garantie: cautionnement ou hypothèque
  • Pénalité de remboursement anticipé des précédents crédits (pas systématique).

À savoir avant de s'engager sur un crédit

Outre la conjoncture économique qui joue sur les taux d'intérêt proposés par les banques, votre situation et capacité financière personnelle est déterminante pour l'octroi d'un crédit. Que vous soyez étudiant, salarié ou retraité, les conditions de votre contrat peuvent varier (durée d'emprunt, taux d'intérêt).

Les crédits à la consommation et de travaux immobiliers de 200 € à 75 000 € et d'une durée supérieure à 3 mois sont encadrés par la loi Scrivener :

  • Après réception de votre demande, la banque a obligation de vous présenter une offre de prêt
  • L'offre de crédit doit notamment préciser les conditions du crédit, le montant à rembourser (avec et sans assurance), montant des frais et le coût total final. Vous connaissez toutes les conditions avant de vous engager !
  • Pas de frais ou de pénalité en cas de remboursement anticipé
  • Délai de rétractation de 14 jours après la signature du contrat

Concernant les crédits affectés, il faut justifier de votre achat en précisant que le financement est à crédit sur le bon de commande ou la facture. Le crédit sera automatiquement annulé en cas de non-réalisation de la vente. De plus, pour les biens d'occasion un certificat de non gage peut être demandé.

Les étapes du rachat de crédit et les éléments constitutifs du dossier


1. Pour entamer votre demande de crédit, les établissements prêteurs vous demandent de compléter une fiche avec vos informations personnelles :

  • Votre nom, prénom, adresse
  • Montant total de vos revenus et de vos charges
  • Les crédits en cours

2. Si vous souhaitez emprunter un montant supérieur à 3000 euros, il vous sera également demander des documents complémentaires :

  • Photocopie de votre pièce d'identité en cours de validité
  • Un RIB ou RIP
  • Des justificatifs de revenus (avis d'imposition, attestation de prestations familiales, bulletins de salaire, ou relevés de compte bancaire)
  • Un justificatif de domicile

3. Suite à votre demande, le prêteur va débuter une phase d'information en vous communiquant une offre valable 15 jours :

  • Les coordonnés du prêteur
  • Les conditions du contrat : montant emprunté, TAEG, durée, montants et périodicité des remboursements, montant total dû par l'emprunteur...
  • Les frais de dossier
  • Les indemnités dues en cas de retard dans les remboursements
  • Les droits dont vous bénéficiez

4. Pensez à vérifier les clauses du contrat avant de vous engager, et notamment :

  • L'apport éventuel de départ
  • Le TAEG, c'est-à-dire le taux réel avec dans son calcul tous les frais imposés
  • Le montant de vos mensualités et le coût global de votre crédit
  • La durée du contrat et les clauses de rétractation, de remboursement anticipé
  • Les frais de dossier

5. Après l'acceptation des éléments du contrat et la signature, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours. À la fin de ce délai, l'établissement de crédit ou la banque vous met à disposition la somme empruntée sous 48 heures.


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.